Narimène B. opera singer

is creating Music

0

patrons
C’est grâce à sa mère, passionnée de musique, que Narimène Bey s’inscrit dans une classe à horaires aménagés musique à l’âge de 7 ans. Son cheminement musical passera d’abord par la pratique d’un instrument : le violon. Elle nourrit ensuite assez rapidement une passion vive pour le chant. Elle s’illustre pour la première fois en soliste à travers le fameux « Oh Happy Day » dans la chorale de son école.

Sa vie prend un tournant lorsqu’à 16 ans, elle interprète l’Air de Pamina extrait de la « Flûte Enchantée » en sortant de cours de solfège. Un homme s’approche. Profondément touché par sa voix, il lui demande dès lors d’entrer dans sa classe. Il s’agit du disciple de Mme Brumaire, M. Boschiero. Une aventure commune les guidera vers une première interprétation publique de l’Air de la Reine de la Nuit à 16 ans, puis vers une participation au Concours Artistique d’Epinal. Elle décide alors de poursuivre une formation lyrique en parallèle. Elle aura également la chance de participer à la classe de maître de l’exceptionnelle soprano Elena Vassilieva, qui l’encouragera alors à poursuivre une carrière dans la capitale.
Elle entre en septembre 2014 dans la classe d’Anne le Coutour, qui lui enseignera non seulement la technique vocale mais également la maîtrise de l’art scénique. Elle rencontre Elène Golgevit en 2016 qui accepte de lui donner des cours en 2017 afin d'entrer dans le métier. Elle fait aussi la connaissance de Maryse Castets professeure de chant au Conservatoire de Bordeaux, de Valérie Philippin (ateliers de musique contemporaine et musiques du monde) et a suivi des cours avec Elena Poesina professeure au Capitole de Toulouse.
Elle suit désormais des cours avec Christophe le Hazif au CRR de Montpellier avec qui elle prépare son examen final de DEM de chant pour juin 2019.

Tiers
Listeners
$20 or more per creation
Listeners are "the ones"
Goals
0% complete
Avec cette somme, j'espère auditionner et concourir dans les deux prochains mois à venir, en France et en Europe. Je posterai toutes les informations nécessaires au suivi de mes inscriptions. 

1 of 1
C’est grâce à sa mère, passionnée de musique, que Narimène Bey s’inscrit dans une classe à horaires aménagés musique à l’âge de 7 ans. Son cheminement musical passera d’abord par la pratique d’un instrument : le violon. Elle nourrit ensuite assez rapidement une passion vive pour le chant. Elle s’illustre pour la première fois en soliste à travers le fameux « Oh Happy Day » dans la chorale de son école.

Sa vie prend un tournant lorsqu’à 16 ans, elle interprète l’Air de Pamina extrait de la « Flûte Enchantée » en sortant de cours de solfège. Un homme s’approche. Profondément touché par sa voix, il lui demande dès lors d’entrer dans sa classe. Il s’agit du disciple de Mme Brumaire, M. Boschiero. Une aventure commune les guidera vers une première interprétation publique de l’Air de la Reine de la Nuit à 16 ans, puis vers une participation au Concours Artistique d’Epinal. Elle décide alors de poursuivre une formation lyrique en parallèle. Elle aura également la chance de participer à la classe de maître de l’exceptionnelle soprano Elena Vassilieva, qui l’encouragera alors à poursuivre une carrière dans la capitale.
Elle entre en septembre 2014 dans la classe d’Anne le Coutour, qui lui enseignera non seulement la technique vocale mais également la maîtrise de l’art scénique. Elle rencontre Elène Golgevit en 2016 qui accepte de lui donner des cours en 2017 afin d'entrer dans le métier. Elle fait aussi la connaissance de Maryse Castets professeure de chant au Conservatoire de Bordeaux, de Valérie Philippin (ateliers de musique contemporaine et musiques du monde) et a suivi des cours avec Elena Poesina professeure au Capitole de Toulouse.
Elle suit désormais des cours avec Christophe le Hazif au CRR de Montpellier avec qui elle prépare son examen final de DEM de chant pour juin 2019.

Recent posts by Narimène B. opera singer

Tiers
Listeners
$20 or more per creation
Listeners are "the ones"