Ce soir
 
 

Ce soir, je remplace mes médocs par de la bière...

J'ai ma douze, je suis prêt pour le voyage...


Bon Jovi criait : " Hey God, do you ever think about me ? "

" Hey Dieu ! Est-ce que tu penses parfois à moi ? "

Je sais bien que oui, mais parfois je me sens si seul...

Je parle dans le vide... La seule personne qui m'écoute, c'est mon mal intérieur.


Ces démons qui m'aiment tant

Je dois les aimer aussi, sinon je ne serais pas ici...


J'aimerais écrire de belles phrases inspirantes.

J'aimerais être quelqu'un de spécial, que tous connais

Pourquoi... Pourquoi pas...

À part être un 'nobody', quoi être...


Qui peut bien vouloir lire de pareil conneries...

Si je les écris, pourquoi pas...

Peut-être... Une âme seule pourrait s'y accrocher ?

Je trouve plus facile d'écrire la noirceur que la lumière...


Aussi bien lire dans le noir

Que de lire ces idioties..

Mais pourtant…

« Ce qui est à la portée d’un homme est à la portée d’un autre… »


Quelques larmes me font un bien fou

« In a world that gives you nothing… I need somethiiiiiing to believe in… »

Dans un monde qui ne te donne rien, j’ai besoin de quelque chooooooose en quoi croire…


Je verse ces quelques larmes et ça me fait vraiment du bien…

Il me semble que les dernières sont si loin…


Déjà la septième bière…

Pourquoi je ne me sens moi-même qu’avec ces béquilles…

Les barrières de mon âmes font place à la folie en moi…

Ça fait tant de bien…


Cet après-midi, je me réveille un peu froissé

Je bois mon café noir pour me donner un coup de fouet

Je lis ces quelques lignes écrites par mon alter-ego

Une partie de moi trouve ça pathétique…

L’autre part en moi a hâte à ce soir…