C'est comment de peindre?
 
Beaucoup de gens se demandent comment c'est de peindre ou d'être artiste, certains me le demande parfois aux vernissages ou en résidence, pour des expos, d'autres n'osent pas et tournent autour du pot. Je sais maintenant que c'est une question très présente dans la tête de ceux qui aiment l'art. 

Alors comment c'est, d'où vient l'inspiration, est ce que c'est dur,

plaisant, est ce que c'est un endroit où l'on s'échappe? 


Je ne peux pas parler pour tous, mais connaissant maintenant de nombreux artistes,

je peux dire que pour tous les artistes sérieux -j'entends par la qui ne

prennent pas leur activité pour un hobby ou un passe temps- notre travail est

plus une question de reflexion que d'inspiration. 

La reflexion est un travail de tous les jours. Je ne dis pas que tous les peintres peignent dix heures par jour, mais ils travaillent tous les jours, alors en quoi consiste ce travail? Regarder les choses est je dirais la plus grosse partie de notre

travail et aussi la plus intrusive. Un exemple hier, je regardais une série le soir avec mon compagnon, j'ai appuyé sur pause et arrêté la série 5 minutes parce qu'une image me plaisait je voulais faire une capture d'écran et un croquis rapide. Il était 23:50. Regarder est certainement une chose que nous devons faire tous les jours, même si parfois c'est un peu étrange pour les gens autour et qu'on craint de les déranger il ne faut pas être feignant et ne pas assez regarder quelque chose qui a attiré notre oeil, il faut au contraire investiguer cette piste car c'est là que se cache parfois l'inspiration. Une journée d'artiste est faite de pleins de petits moments

comme ca, et aussi de routines. Par exemple le reste de ma journée d'hier

c'était me lever assez tôt, regarder rapidement le travail de la veille, me demander

ce qu'il y manque, si il y manque quelque chose puis aller au travail (celui qui paie le loyer). Rentrer, manger un petit bout, envoyer une candidature au quebec pour une expo cet été et écrire un mail au nouveau directeur d'un centre d'astronomie où je souhaite faire une expo d'art et science pour présenter mon travail et mes idées. 

Ensuite il était trop tard pour peindre ou dessiner donc on a regardé une série au lit et j'ai finalement fait un petit croquis.

Je consacre beaucoup plus de temps à la peinture les jours où je ne vais pas au travail évidemment , du coup ces jours là peindre c'est quoi? c'est encore très varié,

faire des croquis, regarder le travail fait, réfléchir à la direction que l'on a prit se demander si c'est la bonne, regarder vers là où on veut aller, chercher dans tous ce qui est fait qu'est ce qui définit notre identité d'artiste. Pratiquement c'est aussi beaucoup de croquis, de notes sur des recettes de couleurs ou des combinaisons, monter des chassis, préparer des toiles et enfin les peindre. Je vous passe toutes les tâches liées au marketing et à la promotion de son travail, trouver des lieux d'exposition, faire des candidatures pour des prix....

Etre artiste c'est aussi rater beaucoup de choses. On en parle pas assez je trouve, c'est dur dans notre société je trouver de rater et d'accepter ça facilement, même d'accepter que c'est une bonne chose! On veut réussir tout ce qu'on fait. La peinture nous rappelle notre humilité et sa nécessité. C'est tellement important de rater c'est comme ça qu'on trouve ses bords, son identité parce qu'on est capable de voir sur un tableau que non  ça n'est pas ça notre voie. 


Chaque artiste a ses propres questions et ses façons de les étudier et de les

vivre, elles sont omniprésentes dans notre travail et dans notre vie. Je crois

que produire beaucoup est la clef, en tout cas elle l'est pour moi, c'est en

peignant que l'on réfléchit à son identité de peintre, c'est en créant que l'on

fait des erreurs des vraies et que l'on peut apprendre à se diriger vers l'oeuvre ultime.  Et c'est en regardant son propre travail et celui de beaucoup d'autres artistes que l'on aiguise notre oeil pour trouver l'inspiration. 

Depuis quelques temps j'avais beaucoup de difficultés à peindre quelque chose qui me satisfasse pleinement et je n'arrivais pas à savoir pourquoi. La première raison c'est que je ne me suis pas autorisé à rater cette année, du coup je n'ai pas terminé la moitié des tableaux que j'ai commencé parce qu'ils prenaient une tournure que

je n'aimais pas mais plutôt que de rater je les ai laissé en suspend -du coup ça a pris plus de temps avant que je comprenne ce qui ne m'allait pas. 

Et ensuite, mon environnement de travail a beaucoup changé et j'ai omis de prendre ça en compte. L'influence de notre contexte sur comment on se sent, sur ce dont on a besoin et sur ce qu'on peint est considérable, et moi je n'ai pas voulu la considérer :) 

Je me suis trouvée à faire des choses de plus en plus figurative et qui ne me convenait pas, je perdais mes coup de pinceaux bruts que j'aime tant pour les lisser et les rendre de plus en plus propre, plus rien de dégoulinait non plus, tout était net, et fade. En fait j'essayais de rendre mes tableaux propres et calmes et nets parce que l'endroit où je vis maintenant est à l'opposé de ça et que ces sensations me manquent. Je vis avec 9 autres créateurs, la maison est souvent en bazar, souvent pas très propre, souvent bruyante.  Et oui l'influence du contexte, avec toutes ces études de psychologie je devrais bien le savoir non!


En regardant mes tableaux ça m'est enfin apparu et j'ai pu peindre plus librement. je vous ai mis en haut le tableau en question. Il était affreusement net et lisse au départ et là ça s'arrange bien, je retrouve mon flou, mes coups de pinceaux, c'est plus moi. 

Peindre est une activité difficile, s'orienter est difficile, trouver sa voie ou sa voix même. Mais oui c'est plaisant et très enrichissant. On se sent là où on doit être quand on peint, c'est le meilleur moyen de communiquer avec l'univers, les autres, notre société, et de quoi parle t on si ce n'est de notre contexte à différentes échelles? 

voilà donc un long post pour partager quelques idées si triviales mais si importantes que j'ai tendance à oublier, que je me suis donc rappeler et que je voulais partager :)

sur ce j'espère que vous avez passé un excellent weekend, ici c'était parfait!

Gros bisous!

et merci encore de me soutenir et de partager ces moments avec moi

#artist

#artistdifficulties #painting #context #influence #artisttalk #peinture