FR/Rapport hebdomadaire de l’équipe: du 20 au 26 juin 2016
 
Activités effectuées pendant la semaine :

• Malgré un bon avancement sur The Parasol Festival, je ne suis « que » vers la moitié de la seconde route et j’aimerais vraiment aller plus vite. A ce rythme, je crois que je vais devoir rendre mon travail légèrement en retard X’).

• Nous progressons toujours régulièrement sur Chronotopia. Je viens notamment de finaliser la correction d’une partie supplémentaire de la traduction (toujours avec l’aide de PyriteKite) et d’intégrer le seul puzzle du jeu (pour l’instant).

• Sur Patreon j’ai posté une version modifiée de la dernière CG vitrail que j’aime énormément. Il s’en dégage vraiment un air de conte de fée ^^.

• Vous l’avez peut-être vu sur Twitter mais je réfléchissais à me rendre en convention à partir de fin 2016 pour présenter la démo de Chronotopia. Malheureusement la liste des salons intéressants n’est pas très longue et les tarifs sont parfois…prohibitifs. La Paris Games Week d’octobre, par exemple, coûterait la bagatelle de 1500€ rien que pour un stand. Autant dire que je ne possède pas une somme pareille ; ça s’annonce donc compliqué…

• Après la semaine de la Fée, on était plutôt dans une semaine du Roi : j’ai encore montré son sprite en détails dans un post Patreon jeudi, réalisé un article de présentation sur le devblog vendredi et partagé une de ses scènes sur les réseaux sociaux samedi. Bizarrement le vieux barbu a l’air de moins intéresser XD.

• Anako travaille toujours sur le sprite de la princesse et, à quelques ajustements près, elle a quasiment terminé celui de la servante. C’est une grosse expérimentation pour nous deux parce que j’aimerais bien pouvoir générer des PNJ légèrement différents à partir de cette base et que mes essais sont encore imparfaits =’).

Après plusieurs semaines inhabituellement productives, j’ai voulu garder le même élan et la réalité m’est très vite revenue dans la face sous la forme d’un bon vieux burnout. J’étais juste mentalement épuisée et il ne faut généralement pas grand-chose dans ces moments-là pour me pousser à quitter l’ordinateur pendant quelques temps. C’est déprimant dans la mesure où la période difficile n’a même pas encore commencé : je ne donne pas cher de ma santé mentale au moment de la campagne =(.

A la prochaine pour de nouvelles aventures !