INNOVER EN SOLIDARITÉ
 
Diriger une maison d’accueil ce n’est pas facile. Les défis son continus. Rare est le jouroù il ne faut pas aller à un rendez-vous judiciaire ou médical, servir de médiateur dans un conflit, accompagner dans un procès de désintoxication, ou assister àdes milliers de détails logistiques d’une maison si grande et avec tantde membres. Cela fait que, des fois, on ce se sent un peu comme des pompiersentrain d’éteindre continuellement des feux . Mais quand un de nos garçons sortde la Maison avec sa vie normalisée et prend son vol, on donne pour bons touts les feux et les malheurs endurés. Cependant, ce métier de « pompiers »dans le quel nous assumons continuellement, ne nous permet pas de disposer de beaucoup de temps et de perspective pour planifier les étapes suivantes de notre Maison d’Accueil. Et c’est pour cela que plus d’une fois, notre compte en banque s'en est trouvé très allégé. C’est pour cela que le travail que font nos volontaires est crucial: une armée de généreuses personnes, qui avec noblesse et un cœurd’or, s’unissent pour nettoyer ou servir les tables et faire la cuisine lors de nos rencontres. Des perrsonnes qui organisent  des routes guidées pour que beaucoup plus d’autres gens puissent nous connaître. Des gents qui contactent et font venir des experts de haut niveau pour rehausser les rencontres que nous organisons dans notre Maison d’Accueil. Des gens qui soignent les détails des panneaux d’affichage et de la bonne image des lieux . Des gens qui planifient nos rencontres afin de canaliser et d'orienter en permanence les assistants au sein de l'établissement . Des gens qui sont constamment attentives aux réseaux sociaux. Des gens qui s'efforcent de mettre la cuisine de notre restaurant solidaire à l'avant-garde. Ou des gens qui s'emploient à mettre toujours  à jour noscomptes et les gestions bureaucratiques. Il y a tant et tant devolontaires que grâce à leur savoir-faire, ils font que ce rêve soit une réalité; nous pourrions passer des jours entiers à parler dechacun  d’eux, et de ce que chacune deleurs nuits blanches suppose pour que nous puissions des feux. Récemmentils ont réussi à publier un livre dont les bénéfices vont directement à  la Maison d’Accueil. Ils ont réussi récemment à ce que des milliers de personnes nous connaissent grâce à l’émission d’un reportage de la Télévision Espagnole (RTVE). Et ils sont même à l'origine d'une petiterévolution qui est en train de nous mettre à la tête de l’Économie du Don. Tout cela et bien d'autres choses encore sont en train de faire que la Maison Pepe Bravo, presquesans le vouloir, continue á être un réfèrent le cadre de l’Innovation et de la Solidarité, comme l’à déjà auparavant Pepe : un visionnaire très en avance sur son temps. Et ce qu'il y a de mieux dans le dynamisme de ce mouvement , c’est qu’il est imparable. L’innovation et la solidarité continuent à toute vapeur dans les têtes et les mains des volontaires, parfois à des centaines de kilomètres de distance. Ils viennent très récemment de lancer un nouveau projet, un défi pour lequel, profitant deleurs dons et talents, ils misent pour un monde meilleur en acquérant des fondspour notre Maison d’Accueil. Pour moins de 1€ par mois (mais vous pouvez verser ce que vous voulez ), on ne peut financer que 2 personnes de plus qui, ainsi, auraient la possiblité d'avoir une deuxième chance dans la vie grâce à notre Institution. Voilà notre nouveau défi. Etsi les centaines de personnes qui sentent considère faire partie de cette maison soutiennent ce projet,ce sera une réalité, tout comme pour le précédent. Comment ? C’est trèssimple :

- Entrez dans   https://www.patreon.com/familiade3hijos et cliquez sur "Overview" pour prendre connaissance du contenu de la page, et de toute notre trajectoire .

- Cliquez sur le bouton rouge de «Become a Patron» 

- Sélectionnez l’option de la contribution qui vous convient le mieux , et cliquez le bouton rouge de «Continue »

- Ont vous demandera de vous enregistrer, logiquement, dans la plateforme. Vous pouvez le faire avec ton Facebook et par simple courrier électronique.

- Et finalement il ne reste plus qu'à confirmer votre contribution économique en tenant compte des modalités de payement(paypal ou carte de crédit) pour sélectionner votre contribution.

Innover en solidarité avec nous ne t'enthousiastimerait-il pas?

Votre petit grain de sable, comme toujours, est fondamental.

MERCI, MERCI, MERCI


(Traduction: Elena Gómez)