Les civils du Donbass n'aspirent qu'à vivre en paix, et trouvent la mort sous les obus ou dans les pièges posés par l'armée ukrainienne
 
Début juin, nous nous sommes rendus à Alexandrovka, un village à la  périphérie Sud-Ouest de Donetsk, qui est régulièrement bombardé par  l'armée ukrainienne.

Nous nous sommes longuement entretenus avec la directrice de l'école.  Une école marquée par la guerre. Beaucoup de fenêtres sont brisées ou  manquantes, le toit a été endommagé, et la façade Ouest reçoit encore  parfois des éclats d'obus tirés par l'armée ukrainienne depuis Maryinka  (alors que l'école est à 1,8 km de la ligne de front).