L'Ukraine est en phase terminale et ses gouvernants accélèrent son agonie
Au vu de l'évolution de la situation en Ukraine, la devise du pays pourrait-être « Quitte à faire une connerie, autant la faire deux fois histoire d'être sûr de couler ».

Alors que juste après l'élection de Donal Trump à la maison blanche,  Tatiana Montian annonçait déjà que l'Ukraine avait atteint le point de  non retour et était semblable à un malade du cancer en phase terminale,  il semble que les autorités ukrainiennes n'aient toujours pas compris  les erreurs du passé et sont prêtes à rajouter une couche de débilisme à  toutes celles qui se sont déjà accumulées en trois ans de Maïdan.