Prologue: Day 13 (Late) Unexpected times in unexpected places / Des moments inattendus dans des endroits surprenants.
 
Brantridge. Samedi 13 décembre (tard dans la nuit, je triche on est déjà dimanche) Une série de première fois. Des premières fois dont j'avais entendu parler et que j'avais anticipée, sans savoir, une sorte de surprise mêlée d'excitation et de nostalgie. Comme si je me remémorais un souvenir que je n'avais pas eu. Une journée qui m'a poussée dans des directions surprenantes, de douces connections, des moments de folies, une ouverture du coeur. Se donner le droit de s'ennuyer, même au milieu de gens extraordinaires. Se donner le droit de s'amuser, malgré le manque. Se donner le droit de savoir quand les autres ne savent pas, se donner le droit de ne pas savoir quand les autres savent. Ce sont les amis que l'ont choisis qui deviennent notre famille, parfois ce sont aussi eux qui nous choisissent. Je peux dire que je suis bien tombée. Une journée où je me suis permis. La fatigue, la confusion, l'appréciation, la gratitude, la fatigue, la tristesse, l'émerveillement. J'ai vu des étoiles filantes. Une marche dans l'air vif de la campagne anglaise, en belle compagnie. Pas de signe du paon aujourd'hui. Quoique, j'ai vu un oiseau blanc et un oiseau noir (quoique l'oiseau blanc pouvait aussi être un sac de plastique pris dans l'arbre, on n'était pas sûr...) Un mélange de familiarité et d'inconnu, un mélange assez surprenant, inattendu et intense. Du brillant sur mon oreiller, pour couronner la soirée. Je vous embrasse. (Posté en retard car «J'avais pas l'internet pis le téléphone là là!») ~~~~ Brantridge. Saturday, Dec 13 (it's already Sunday actually, it's way past midnight) First times. I was expecting them, almost as if I was remembering something that didn't happen to me. Surprising, bittersweet memories. New times. New directions, soft connections, crazy spurs and heart to heart companions. Allowing oneself to miss them, even among fabulous people. Allowing oneself to fully enjoy the moment, despite the longing. Allowing oneself to know when others don't, and to not know when other do. It is the friends we choose whom then become a second family, sometimes it is them who choose us. My faery godmother loved me, they are taking good care of me. A day where I allowed myself. Fatigue, confusion, appreciation, gratitude, fatigue, sadness, wonder. «We are so small.» He nodded. As I was watching shooting stars, I simply enjoyed the crisp air of the countryside. I was fascinated to think about the sparkles in the sky. I didn't see the peacock today. I think I saw a curious white bird in a tree, as well as a black bird. (Though we weren't so sure that the white bird wasn't in fact, a plastic bag...) Known and unknown, sometimes in a proportion I wasn't expecting. Glitter on my pillow, to end the day. Sending kisses. (Late post due to really bad wifi connection. Re: Day 12. I'm back in London now)