ScHinZe is creating Le rasoir d'Ockham
0

patrons

A l'époque où je cherchais un emploi, le plus difficile était de faire comprendre au recruteur la singularité de mon profil, de mon parcours, ma difficulté à rentrer dans une case là où mon profil multipotentiel ne s'épanouie qu'au travers de la diversité, du challenge, de la découverte, de la nouveauté.
J'ai à coeur de partager mon expérience, notamment aux recruteurs (j'ai la chance d'avoir un CV qui intrigue et qui intéresse par sa diversité) en leur présentant ma vision, qui est de plus en plus répandue car propre à la génération Y.
A ce jour, je reçois en moyenne 1 appel par jour de SSII qui souhaitent me recruter, et même s'ils entendent mon discours, avec bienveillance, la réalité tombe toujours tel un couperet en fin de discussion:
  • Les postes qui correspondent à mon profil sont principalement réservés aux Bac +5
  • Les postes proposés se limitent à un seul domaine de compétence, à une activité, sans la possibilité de pouvoir contribuer sur des activités transverses, qui nécessiteraient d'avoir une approche holistique, de l'originalité, de la créativité.

Pour conclure, je vais citer Einstein, 2 fois, pour illustrer mon message:
"La définition de la folie, c'est de refaire toujours la même chose, et d'attendre des résultats différents"
> Nous avons pour mission d'améliorer les choses au travers de nos actions, mais nous sommes forcés/cantonnés/restreints à évoluer dans un cadre défini et limité par des structures et organisations qui n'exploitent qu'une partie des capacités que nous sommes en mesure d’offrir.

"Tout le monde est un génie. Mais si on juge un poisson sur sa capacité à grimper à un arbre, il passera sa vie à croire qu'il est stupide"
> Si nous limitons la légitimité de la valeur que nous pouvons apporter à une entreprise en fonction du diplôme obtenu, alors nous prenons le risque de passer à côté de sources d'expertise, de savoir et de compétence qui pourraient apporter une vision nouvelle au profit de problématiques que l'on peine à résoudre en se limitant à sa zone de confort.
A l'époque où je cherchais un emploi, le plus difficile était de faire comprendre au recruteur la singularité de mon profil, de mon parcours, ma difficulté à rentrer dans une case là où mon profil multipotentiel ne s'épanouie qu'au travers de la diversité, du challenge, de la découverte, de la nouveauté.
J'ai à coeur de partager mon expérience, notamment aux recruteurs (j'ai la chance d'avoir un CV qui intrigue et qui intéresse par sa diversité) en leur présentant ma vision, qui est de plus en plus répandue car propre à la génération Y.
A ce jour, je reçois en moyenne 1 appel par jour de SSII qui souhaitent me recruter, et même s'ils entendent mon discours, avec bienveillance, la réalité tombe toujours tel un couperet en fin de discussion:
  • Les postes qui correspondent à mon profil sont principalement réservés aux Bac +5
  • Les postes proposés se limitent à un seul domaine de compétence, à une activité, sans la possibilité de pouvoir contribuer sur des activités transverses, qui nécessiteraient d'avoir une approche holistique, de l'originalité, de la créativité.

Pour conclure, je vais citer Einstein, 2 fois, pour illustrer mon message:
"La définition de la folie, c'est de refaire toujours la même chose, et d'attendre des résultats différents"
> Nous avons pour mission d'améliorer les choses au travers de nos actions, mais nous sommes forcés/cantonnés/restreints à évoluer dans un cadre défini et limité par des structures et organisations qui n'exploitent qu'une partie des capacités que nous sommes en mesure d’offrir.

"Tout le monde est un génie. Mais si on juge un poisson sur sa capacité à grimper à un arbre, il passera sa vie à croire qu'il est stupide"
> Si nous limitons la légitimité de la valeur que nous pouvons apporter à une entreprise en fonction du diplôme obtenu, alors nous prenons le risque de passer à côté de sources d'expertise, de savoir et de compétence qui pourraient apporter une vision nouvelle au profit de problématiques que l'on peine à résoudre en se limitant à sa zone de confort.

Recent posts by ScHinZe